Un camphrier

Un camphrier

Coline Oliviero et les élèves de la classe de 6ème B

du collège Victor Hugo de Rugles

 

Les élèves ont dans un premier temps visionné le film « Mon voisin Totoro » de Hayao Miyazaki. Ils se sont ensuite exprimés sur les éléments et les personnages du film puis ont découvert tout au long de la semaine différentes techniques pour les représenter : céramique en 2D, en 3D, peinture. Enfin, à partir de leurs expérimentations,  ils ont réalisé une  sculpture collective représentant le grand camphrier, arbre protecteur dans le film de Miyazaki en associant des pièces uniques qui s’assemblaient à la manière d’un jeu.

009-06022020-college victor hugo- rugues

 

Cette oeuvre a été réalisé par Coline Oliviero avec : 

Charlotte Beaumesnil,

Hugo Bodey,

Nélia Carl,

Kyslon Delanoë-Saccardi,

Valentin Delvallé,

Théo Faucon,

Lucas Ferré,

Kristen Fontaine,

Sabrina Grysan,

Olivia Hue,

Léna Lazarevic,

Louna Leroy,

Maxence Lessieu,

Raphaël Masset,

Camille Moreau,

Mickaël Mouton, 

Justine Patin-Vaury,

Mathis Patte,

Axel Plu,

Oline Rougeux,

Adam Rouyer, 

Katalyna Sanson,

Thomas Storme, Chloé Thieulin

 

Et Véronique Farin et Cécile Ogier, enseignantes

« À chaque nouvelle étape, les élèves jouaient le jeu et redonnaient de l’énergie au groupe pour continuer la cadence de production. J’ai été surprise par le soin donné aux détails, permettant d’aller toujours plus loin que ce que j’avais prévu. »

Coline Oliviero, artiste plasticienne

003-06022020-college victor hugo- rugues
014-06022020-college victor hugo- rugues

 « Les élèves n’ont pas été de simples spectateurs-consommateurs : ils ont été des acteurs, des artistes à part entière. Ils ont  réfléchi, conceptualisé, manipulé, essayé, se sont trompés, ont recommencé. » 

Véronique Farin et Cécile Ogier, enseignantes

« J’ai aimé qu’on débute l’atelier par la découverte du film et qu’ensuite, on fasse plein de choses autour de l’histoire. »

Kristen

044-06022020-college victor hugo- rugues
059-06022020-college victor hugo- rugues

« C’était la première fois que je manipulais de l’argile. C’était vraiment agréable. »

Adam

Ce programme est initié par l'ADAGP
et mis en œuvre par
LE BAL/La Fabrique du Regard et La Source