Golem

Golem

Jonas Delhaye et les élèves de CM1

de l’école Malala Yousafzai, Aubervilliers
Atelier du 8 au 22 février 2019

« Il faut s'imaginer Sisyphe heureux », cette citation de Camus est le point de départ du film. Les enfants poussent une sphère qui se charge peu à peu des éléments collectés sur leur trajet. La bande sonore est composée des fragments glanés in situ. Elle définit à la fois notre regard sur le présent et notre projection vers l’avenir. 

M_DSC5881.jpg

 

Ce film a été réalisé par Jonas Delhaye avec : 

Balquis Ahmed · Mohamed Badrouch · Adam Bakkay

Benamar Benyahia · Wood Creantor · Kendra Derina

Mariam Diabate · Habi Drame · Mehdi Fensou

Rojdi Guezguez · Foune Kante · Amadou Keita

Yasser Kermiche · Ilyes Lihiouel · Clara Lin

Emilie Liu · Tony Ma · Ruffine Malenga

Céline Muntumosi · Adem Rabia · Dieyneba Sakho

Kenssa Sidibe · Seydou Sow Sakho

Aminata Tenintao

et l’enseignante Kristel Beaudoin

« J’ai été ravi de voir l’énergie des enfants pour la collecte des éléments et la construction des sphères, leur envie de se surpasser. C’était ambitieux dans le temps imparti. »

Jonas Delhaye,

photographe et plasticien

M_DSC4892.jpg
M_DSC4791.jpg

« Ce projet a conduit les élèves à réaliser un travail de groupe qui a permis de travailler ensemble, de se soutenir et de s’entraider. L’atelier a favorisé une meilleure cohésion en classe et a incité les élèves à développer leur imagination. » 

Kristel Beaudoin, enseignante

« Ce qui m’a plu dans l’atelier, c’est la boule de végétaux et vos sourires. »

 

Kendra

M_DSC5606.jpg
M_DSC5567.jpg

 « La sphère était immense et je pensais que l’on ne la terminerait pas à temps. »

 

Balquis