Inter(faces)

Inter(faces)

Thomas Garnier et les élèves de 6ème 4

du collège Miriam Makeba, Aubervilliers

Atelier du 8 décembre 2020 au 29 janvier 2021

En 2020, la période que nous avons traversée a fait naître des initiatives artistiques variées. Grâce à la technologie des imprimantes 3D, les élèves ont imaginé un répertoire de formes, capable de s’intégrer aux masques sanitaires, créant ainsi un nouvel objet fonctionnel et détourné. Plutôt que de nous séparer, le masque relie. Le film raconte, par un jeu d’ombres et de lumières, un voyage dans les rêves des jeunes qui ont participé à l’atelier.

1.jpg

Ce film a été réalisé par Thomas Garnier avec  : 

Alya Ayoub · Sherine Baïtech · Sofya Bellahcene

Badr Bzaghli · Lucas Cai · Liviu-Ionut Ciobanu

Kendra Derina · William Deruelle-Faene · Papa Diouf

Kadidiatou Fofana · Binta Gamby · Oumou Guirassy

Rijan Gurung · Celine Huang · Anahel Jean-Gilles

 Lucie Jin · Clara Lin · Laysa Nadji · Ibrahim Saad

Nadia Sakoum · Sarah Sayah · Muhammad Shahid

 Kenssa Sidibe · Awa Traore

 

et l’enseignante Lamia Haoues

« Pour ce film, nous avons réfléchi aux évolutions possibles du masque sanitaire. L’objectif était de conjurer l’histoire du masque pour en

faire un outil d’expression et d’émancipation »  

Thomas Garnier, artiste vidéaste

2.jpg
3.jpg

« Le projet a permis de faire des aller-retours constants entre les notions travaillées en classe et ce que les jeunes ont vécu en atelier. C’est leur première année au collège, cela leur a permis d’apprendre à mieux se connaître et à travailler ensemble. » 

Lamia Haoues, enseignante

« J’ai compris que l’imprimante 3D pouvait servir à imprimer des tuyaux pour les masques de plongée et pour aider les gens dans les hôpitaux. »

William

4.jpg

 « On peut faire un film juste à partir de notre imagination. »

Kendra