Comment se souvenir ?

Comment se souvenir ?

Lou Rambert Preiss et les élèves de 6ème A

du collège Guy Môquet, Gennevilliers

 

 

Un bug interplanétaire a rendu notre utilisation des réseaux sociaux et l’accès à nos données mémorisées sur le net impossible. Au cœur du collège Guy Môquet de Gennevilliers les élèves ont conçu un ensemble de dispositifs entre le documentaire et la fiction pour imaginer la mise en scène de cette histoire surprenante où la connexion avec le reste du monde n’est plus envisageable. À eux de penser de nouveaux modes de transmissions du souvenir et de la mémoire pour oser concevoir un monde de demain sans technologie et sans filtre où les rapports humains deviendraient le seul langage possible entre les êtres
 

 

Ce film a été réalisé par Lou Rambert Preiss avec : 

Chamseddine Abdaoui,

Malia Adani,

Melissa Anciot,

Hajar Baaziz,

Sarra Belounar,

Sihem Benkhalifa,

Charly Blay,

Olympe Desroches,

Marwane ElL Fazzari,

Yassine Elghazi,

Lila Gharmaoui,

Nina Gomis,

Rama Djamila Gueye,

Mohamed Amine Jellouli,

Faustine Ji,

Nahil Lahoussine,

Baya Lassouani,         

Inès Mabrouk,

Lou Michelet,

Chayma Sahraoui,

Luc Shi,

Meryem Talsi,

Arunikaa Thatheus

Yogarajah,

Nor Houda Tolba,

Imad-Eddine Zarouali

 

Et l’enseignant

Pierick Villaumé

« J’ai proposé aux élèves d’imaginer ce qui arriverait si un grand bug nous empêchait d’utiliser nos smartphones pour enregistrer et partager nos souvenirs. Comment faire pour communiquer à nos proches nos vécus, nos ressentis, nos moments de vie ? »


Lou Rambert Preiss,

réalisateur

« Je veux que les élèves voient l'art comme quelque-chose de vivant, qui fait partie de leur monde et dans lequel ils peuvent

avoir un rôle. »

Pierick Villaumé,

enseignant d’arts plastiques

« Ce tournage a été vraiment magique ! On était vraiment immergés dans un travail qui nous tenait à cœur. Si je pouvais je le referais. »

Lou

« Ce que j'ai préféré c'est faire les décors et trouver des idées

pour résoudre les problèmes. »

Sarra

Ce programme est initié par l'ADAGP
et mis en œuvre par
LE BAL/La Fabrique du Regard et La Source