La parole est à la Seine

 

La parole est à la Seine

Yan Tomaszewski et les élèves de CM2 B

de l’école Makarenko B, Vitry-sur-Seine

Atelier du 7 décembre 2020 au 15 janvier 2021

Les élèves ont imaginé un film dans lequel la Seine ferait un procès aux humains. Nous sommes en 2037 et le fleuve a acquis un statut juridique. Il détient à présent autant de droits que l’espèce humaine et peut exprimer ses craintes, ses souhaits, ses opinions. Autour de ce procès d’un nouveau genre, qui marque une première dans l’histoire de la Seine, les élèves ont pris conscience de l’impact écologique de leurs gestes sur l’environnement. Les humains vont devoir rendre des comptes.

1.jpg

Ce film a été réalisé par Yan Tomaszewski avec : 

Aya Ait Iflach · Killian Barry · Syrielle Bem Brice

 Andrew Bun · Mady Coulibaly · Rayan Daines

Ibrahim Diallo · Mahamadou Diallo · Orlane Djadjedje

Irène Ekonde Matike · Calvin Gervais  

Haichatta Kamissoko · Yacouba Kone

Ghoufrane M'Henni · Giovani Matumona Ndualu

 Ella Mellouli · Gowrishan Nadaradjan

Aïché Siby · Hamza Soukouna

 Delphine Sun · Nafi Tall · Bilal Traore

et l’enseignante Johanne Guetta

 

« Les enfants ont imaginé les formes que pourrait prendre un dialogue inter-espèces, en jouant avec la convention du film de procès. L’incroyable dynamique et l’engouement qu’a suscité le sujet chez les élèves ont permis à l’atelier d’être une réussite. »

Yan Tomaszewski, réalisateur

2.jpg
3.jpg

 

« La dynamique du projet a apporté énormément au groupe ; entraide, solidarité, motivation, engagement et plaisir. Les enfants ont découvert non seulement l'univers du film, mais également celui de leur environnement et de son histoire. »

Johanne Guetta, enseignante

« Je me souviendrai longtemps que devant la caméra j'étais mal à l'aise mais que mes amis étaient là pour m'aider.  »

Ella 

4.jpg

« Ce type de projet nous fait apprendre des choses qu'on n’a pas apprises à l'école et ça développe notre imagination. »

Aya